Même si les trolls sur les éditeurs de texte ne s'épuisent jamais, s'il y a bien une constatation à faire sur de tels logiciels, c'est qu'il ne peut pas y en avoir un qui convienne à tout le monde.
Parmi les "catégories" d'éditeur que l'on peut imaginer pour classer les très nombreux éditeurs existants il y aura les éditeurs axés sur la programmation et peu faciles d'aspects (comme les célèbres vim et emacs). Même si ceux-ci sont réellement efficaces pour programmer, il leur faut un temps d'apprentissage extrêmement long et qui force à acquérir des comportement très peu habituels (qui n'a jamais paniqué devant vim, ne sachant pas qu'il faille recourir à Echap deux-points q pour sortir du programme ? :) ). Beaucoup de gens préféreront donc un éditeur plus facile d'accès pour tous les utilisateurs, utilisable à la souris sans problèmes et efficace dès la première utilisation. On peut citer gedit parmi les logiciels qui tentent de remplir cette tâche.

N'utilisant plus gnome mais xfce, j'avais laissé tomber gedit depuis un moment pour me consacrer à l'apprentissage de vim. Par manque de motivation et de temps j'ai finalement recherché un autre éditeur qui convienne plus à mes besoins. Bluefish est un bon éditeur pour le web mais son interface est finalement surchargée par des options que l'on utilise peu même si il est parfois très efficace pour remplir des balises html automatiquement (img, a...).
Gloubiboulga (ou plutôt gpocentek maintenant) est encore une fois à remercier pour m'avoir finalement fait découvrir un logiciel que j'apprécie beaucoup et que je vais vous présenter ici : Geany.
Geany se présente lui-même comme un "IDE rapide et léger". Tout d'abord, qu'est-ce qu'un IDE (ou EDI en français pour Environnement de Développement Intégré) ? Il s'agit tout simplement d'un logiciel regroupant un éditeur de texte et des outils de compilation, voir de déboguage ou plus. On peut citer parmi cette catégorie de logiciels Eclipse ou encore Kdevelop ou Anjuta. Bien évidemment geany se voulant léger ne comporte pas de nombreuses fonctions d'IDE et il est tout à fait possible de l'utiliser comme simple éditeur.
Trève de bavardages, passons à la présentation du logiciel.
Présentation



Geany est donc à première vue un programme classique, et sobre. Les raccourcis d'édition traditionnels s'appliqueront donc (shift, control, ctrl+c, ctrl+v, etc..).
Passons donc aux fonctions classiques de geany.

  • Coloration syntaxique
  • Pliage/Dépliage du code
  • Onglets

On aurait pu s'arreter la et montrer que geany est un éditeur classique et simple, mais voila plutôt les raisons (du moins quelques unes) pour lesquelles geany est si efficace :

  • Complètement automatique des tags xml/html
  • Tooltips d'aide à l'écriture
  • Complétion automatique selon les constructeurs et/ou les fonctions (et méthodes) deja existantes
  • Liste des symboles (fonctions, variables, méthodes)



Je pourrais également vous parler des options nombreuses mais pas superflues, ou des aides à la compilation, ou encore du sélécteur de couleur intégré mais j'espère vous avoir donné assez envie d'essayer ce logiciel ;)
Installation - Dernière version Si je vous parle maintenant de geany c'est en fait à l'occasion de la sortie d'une nouvelle version, la 0.10. Parmi les nouveautés (dont la liste est disponible ici), de nombreuses traductions dont le français grâce à votre serviteur ;)
Pour facilement profiter de la dernière version sous Ubuntu dapper ou edgy, il vous faudra utiliser les dépôts de gpocentek. L'adresse du dépôt est http://gauvain.tuxfamily.org/repos/, vous y trouverez les lignes à rajouter dans votre fichier /etc/apt/sources.list
Une fois ces lignes ajoutées, vous pouvez en console faire un
sudo apt-get update && sudo apt-get install geany
Et vous laisser guider par les instructions. Vous pouvez également passer par synaptic pour rajouter le dépôt puis utiliser recharger, avant de rechercher le paquet "geany" et de l'installer.
Une fois geany installé vous pourrez passer par le menu pour le lancer ou utiliser la commande "geany" tout simplement. la configuration se fait par le menu "Éditer, Préférences". Amusez-vous bien !