Voila un moment que je n'avais pas posté de billet sur le planet. N'ayant pas beaucoup de temps je préfère attendre au lieu de sortir plusieurs billets de quelques lignes pour relayer une info qui de toutes façons sera reprise par plusieurs blogs ;)
Voici donc un billet sur un jeu libre (encore !) : Urban Terror.



Urban Terror (http://www.urbanterror.net/news.php, aussi appelé UrT) est un fps libre, basé sur le moteur de Quake 3.
A la base simple mod de Q3A, la version 4.0 voit l'arrivée d'une version standalone du jeu, qui ne nécessite donc pas le quake originel mais se base (comme d'autres fps tels que Tremulous) sur une version libre du moteur graphique de Quake, ioquake3, permettant à tous d'en profiter.
UrT est un FPS multijoueur qui tend à être réaliste. On pourrait ainsi le considérer comme le Counter-Strike de Quake (même s'il reste plus énergique voire parfois carrément bourrin). La plupart du temps deux équipes sont présentes, la rouge et la bleue, et s'affrontent pour remplir divers objectifs.
Plusieurs modes de jeu sont disponibles, plus ou moins traditionnels :
  • FFA : chacun pour soi (pas d'équipes)
  • Team Deathmatch : 2 équipes s'affrontent et doivent tuer le plus d'oppposants, la partie s'arrêtant après un certains temps ou un certain nombre de morts
  • Team Survivor : vous devez éliminer l'équipe adverse entièrement. Une fois mort, on doit attendre la fin du round pour revenir dans la partie ("respawn")
  • Follow The Leader : un certain membre de l'équipe doit toucher un drapeau situé dans le camp adverse. Les autres doivent le protéger et/ou tuer l'équipe adverse. La aussi on doit attendre la fin du round (soit la capture d'un drapeau par un leader ou la mort d'une équipe) pour respawner
  • Capture and Hold : Un mode à la Unreal Tournament. Les équipes doivent capturer plusieurs drapeaux situés dans plusieurs zones afin de marquer des points.
  • Capture The Flag : Un mode très classique dans les FPS. Deux camps, deux drapeaux, on doit ramener le drapeau du camp adverse dans son camp.
  • Bomb/Defuse : L'équipe rouge doit planter une bombe dans un deux deux points disponibles et la bleue doit l'empêcher. Le round se termine par la mort d'une équipe, l'explosion d'une bombe ou le désamorcage de celle-ci après avoir été activée, ou encore après la fin du temps imparti (à ce moment la l'équipe bleue remporte la victoire)
En pratique je n'ai pas encore pu essayer tous les modes car certains sont peu joués sur le net. La plupart des modes que vous retrouverez sur les serveurs sont CTF et team DM.

Des bots sont disponibles mais assez complexes à mettre en place (un mini tuto est disponible ici : http://www.pmods.net/Quake/news/Version-4.0-disponible_9953.html).


Contrairement à Counter-Strike, il n'y a pas d'argent pour acheter des armes et munitions dans le jeu. Vous définissez à la place votre set d'armes qui vous sera attribué à chaque respawn. Vous aurez à choisir : armes principale, arme secondaire, pistolet, ainsi que de l'équipement supplémentaire (munitions en plus, medikit pour vous soigner ainsi que vos partenaires, gilet par balles etc..). Il faudra donc bien choisir en fonction du moment et de vos goûts et capacités.
Parmi les armes principales, on retrouvera une vaste gamme de fusils d'assaut (dont la kalash ;) ), shotguns, ou fusils snipers (certains fusils ayant un zoom en plus d'un viseur classique et pouvant donc être utilisés dans toutes les conditions). Les armes sont équilibrées, même si en pratique certaines ne sont presque jamais utilisées.

On pourrait encore parler pendant des heures de Urban Terror mais mieux vaut jouer très vite et apprendre sur le terrain les bases du jeu.
Passons donc à l'installation et la configuration de base :
  1. Commencez par vous rendre sur http://www.urbanterror.net/news.php et téléchargez les deux fichiers disponibles : ioUrbanTerror et Urban Terror (attention celui-ci fait 550Mo, vous pouvez suivre quelques autres étapes en attendant) - Décompressez le fichier ioUrbanTerror_1.0.zip dans un répertoire de votre choix. Vous pouvez supprimer les fichiers obtenus et garder uniquement le repertoire Linux-i386 qui contient le programme en lui-même.
  2. Il vous faut maitenant vous rendre dans ce répertoire Linux-i386 (que vous pouvez bien sur renommer) et donnez les droits en exécution aux fichiers ioUrTded.i386 et ioUrbanTerror.i386 afin de pouvoir les lancer (ioUrbanTerror.i386 correspond au jeu de base et ioUrTded.i386 à la version serveur dédié). Dans un terminal vous pouvez utiliser la commande "chmod +x ioUrTded.i386 ioUrbanTerror.i386" après vous être placé dans le bon répertoire grâce à la commande "cd"
  3. A présent, décompressez le fichier UrbanTerror40_full.zip qui contient les données du jeu (ce qui explique sa taille). Vous obtenez un dossier q3ut4. Créez dans votre répertoire personnel le dossier .q3a/ s'il n'existe pas encore (ce répertoire est aussi utilisé par le quake 3 originel) et déplacez y le dossier q3ut4.
  4. Le jeu est maintenant installé. Pour le lancer, rendez vous dans le dossier qui contient les exécutables (Linux-i386), ouvrez un terminal et entrez la commande "./ioUrbanTerror.i386"
  5. Si vous souhaitez ajouter une entrée à votre menu sachez que vous devrez d'abord vous déplacer dans le répertoire de l'exécutable pour le lancer sans problèmes. Vous pouvez donc renseigner dans votre éditeur de menu la commande suivante : "cd ~/Linux-i386 && ./ioUrbanTerror.i386" en admettant que le dossier contenant les exécutables se situe dans votre répertoire personnel et se nomme Linux-i386.

Une fois dans le jeu (tout en anglais), vous pouvez configurer votre personnage, vos commandes et les graphismes du jeu par le menu setup (une fois dans une partie utilisez la touche Echap pour y acceder). Pour trouver une partie, cliquez sur play online, "Get New List" pour obtenir la liste des parties, puis double-cliquez sur la partie qui vous interresse(vous pouvez classer les parties par nombre de joueurs pour ne pas vous retrouver tout seul ;) ).
Le reste se passe comme pour un FPS classique à la souris.
Amusez-vous bien et peut-être à bientôt pour quelques frags ! :)

Pour finir sachez que comme tout jeu basé sur le moteur de Quake 3 UrT est très configurable. Vous avez à votre disposition une console ainsi qu'un fichier de config (q3config.cfg dans le dossier q3ut4). Pour apprendre customiser votre jeu, vous pouvez d'abord lire le fichier de config puis naviguer sur le net à la recherche de binds et configs d'exemples comme ici

Quelques images pour donner envie ;) :





Et quelques liens pour aller plus loin :