D'après plusieurs rumeurs (rien de confirmé donc), il semblerait que la gendarmerie nationale planifierait le passage de ses postes sous Ubuntu
Après la migration de l'assemblée nationale, ce serait donc un pas en avant pour l'implémentation de GNU/Linux en France et sa reconnaissance. Notons que la gendarmerie utilise déjà des solutions libres : OpenOffice.Org et Firefox.

Visiblement plus d'informations seront données lors du salon Solutions Linux.
Merci à Theo pour son journal récapitulatif sur linuxfr.